Peinture du plafond qui ne tient pas : causes et solutions

Une peinture de plafond qui ne tient pas est sans doute très frustrant, car cela signifie que tout votre effort a été vain. Mais quelles sont les causes d’une peinture plafond qui se décolle et que faire pour y remédier et éviter que la peinture ne cède à nouveau ? Découvrez les réponses dans cet article.

6 causes d’une peinture du plafond qui ne tient pas 

Une peinture qui ne tient pas sur le plafond peut faire référence à certains problèmes courants tels que les craquelures, la peinture du plafond qui cloque ou encore les écaillages. Dans tous les cas, ces traces inesthétiques sont généralement dues à : 

  1. Un support qui n’est pas prêt à recevoir la couche de peinture. En effet, le plafond peut présenter des poussières ou encore des taches d’humidité. Une surface qui n’est pas parfaitement lisse favorise aussi la perte d’adhérence de la peinture. 
  2. Bien évidemment, si vous remarquez des taches d’humidité, il se peut donc que votre structure cache des problèmes bien plus graves. Il s’agit peut-être d’une fuite d’eau ou encore de problèmes d’aération de la pièce. Montrons aussi du doigt un souci en termes d’isolation. 
  3. Une incompatibilité avec la surface du plafond et le type de peinture utilisé est aussi une cause pointée du doigt; 
  4. Idem pour une peinture de mauvaise qualité
  5. Le décollement de la peinture peut aussi survenir après une mauvaise application. Soit vous n’avez pas respecté le temps de séchage entre les deux couches, soit il s’agit d’un souci de couche trop épaisse
  6. Les conditions environnantes comptent beaucoup dans la réussite de votre travail de peinture. Si la peinture du plafond ne tient pas, il peut y avoir des problèmes d’ordre thermique. La surface peut être trop chaude ou à l’inverse trop froide. 
Lire plus  Peinture qui cloque : causes et solutions

D’autre part, les variations rapides et importantes de la température ambiante peuvent également provoquer ce problème d’écaillement de la peinture du plafond. Ceci est généralement dû lorsqu’un système de chauffage ou de climatisation est présent dans la pièce. Par conséquent, il peut causer des tensions dans la peinture et l’amener à se fissurer puis à se décoller de la surface du plafond.

Quelles solutions face à une peinture du plafond qui ne tient pas ?

Réparer la peinture du plafond qui ne tient pas 

Face à un tel désastre sur votre travail de peinture, il faut rattraper le problème. Pour ce faire, suivez ces étapes : 

  1. Utilisez un couteau à mastic pour frotter au niveau de toutes les zones qui présentent une peinture qui ne tient pas
  2. Poursuivez avec un coup de papier de verre à grains fins et dépoussiérez. Cette étape contribue à une meilleure adhérence pour l’apprêt et la peinture qui s’ensuit; 
  3. Idéalement, étalez une couche de composé de ragréage et laissez sécher; 
  4. Mettez une autre couche et faites sécher avant de poncer; 
  5. Appliquez un apprêt

La peinture ne décollera jamais si vous tenez compte de ces règles 

En tenant compte de toutes les causes d’une peinture du plafond qui ne tient pas, vous connaissez désormais tous les points importants auxquels il faut prêter attention. Ainsi, il est possible d’éviter de détacher les couches de peinture. 

De la préparation du support (lisse et parfaitement propre) au bon choix de la peinture, en passant par les règles à respecter pour peindre correctement cette grande surface. Vous ne devez pas faire l’impasse sur ces facteurs. 

Lire plus  Pourquoi votre peinture plafond cloque ? Nos solutions

La peinture du plafond ne va jamais tenir si vous ne traitez pas la véritable source du problème. De ce fait, vous devez identifier s’il s’agit d’un souci d’humidité ou encore d’un problème au niveau de l’isolation thermique. 

Pour les problèmes d’humidité, pensez à détecter les éventuels soucis de fuite et privilégiez les installations qui évacuent l’excès d’humidité dans la pièce. Par ailleurs, vous devez aussi assurer une bonne ventilation

Pour ce qui est de la température dans la pièce, celle-ci fait que le plafond soit trop chaud ou trop froid. Ne peignez jamais par temps très ensoleillé ou par froid rude. Si nécessaire, arrêtez le système de climatisation le temps de l’application de la peinture.

Voici quelques conseils pratiques que vous devez garder en tête pour réussir une peinture de plafond 

  • Une couche épaisse de peinture entraîne son décollement. Vous devez faire preuve d’attention lorsque vous travaillez. Ne récupérez pas trop de peinture dans le bac et attendez que le liquide coule pour garantir une bonne répartition sur toute la surface du rouleau. 
  • Il s’agit d’une règle très importante, mais qui est souvent négligée. Pourtant, le fait est que la précédente couche de peinture ne sèche pas convenablement avant l’application de la suivante est une véritable erreur. Vous devez faire preuve de patience en consacrant jusqu’à 90 minutes entre deux couches. 
  • Ne négligez jamais l’application de la sous-couche dite primer, car elle contribue à une bonne adhérence des couches de peinture. Notez que le temps de séchage de l’apprêt est de 4 heures. 
  • N’utilisez jamais une peinture acrylique sur une sous-couche glycéro. 
Lire plus  Faut-il croiser pour la peinture du plafond ?

Laisser un commentaire