Que faire lorsque de la peinture craque ?

Que faire lorsque de la peinture craque

Vous avez récemment entamé des travaux de peinture et vous avez remarqué des craquelures sur vos murs ou vos supports ? Ou bien vous êtes sur le point de peindre et vous souhaitez éviter les craquelures ? Découvrez dans cet article différentes techniques pour éviter ou corriger une peinture qui craque.

Pourquoi la peinture craque ?

Avant de s’écailler, une peinture craque d’abord. Généralement, une craquelure de séchage peut se rencontrer lorsque vous réalisez des travaux de peinture.

  • Elle peut être due à l’épaisseur de la peinture utilisée, trop épaisse ou pas assez pour couvrir le support
  • Elle peut également être due à un non-respect du temps de séchage, qui a été trop rapide
  • Le type de peinture choisi peut également être inadapté pour le support, provoquant, au cours du séchage, des craquelures

Pourquoi il y a-t-il une craquelure ?

Une craquelure peut être due à de nombreux facteurs.

  • Une différence entre le support et la peinture
  • Un non-respect de la règle « gras sur maigre »
  • Une application trop tôt du vernis
  • Une couche trop épaisse de peinture
  • Une mauvaise composition de l’huile contenue dans une peinture

Que faire quand la peinture craque ?

Lorsque vous remarquez que votre peinture craque, n’essayez surtout pas de masquer les dégâts en appliquant une nouvelle couche de peinture. Cela ne fera en effet qu’aggraver les choses.

  • En effet, en agissant de la sorte, la nouvelle peinture va rapidement de fissurer à son tour
  • A la place, essayez de trouver l’origine de la craquelure
  • Ainsi, en agissant à la source, vous aurez plus de chance de lutter contre ce phénomène
  • De plus, vous saurez ainsi si votre support est humide ou s’il y a présence d’eau
Lire plus  Que faire quand une sous-couche peinture ne tient pas ?

Dans le cas où les craquelures sont superficielles :

  • Il suffit de réaliser un brossage en utilisation une brosse métallique
  • Ensuite, utilisez une cale à poncer ainsi que du papier de verre pour assurer la cohérence de la zone que vous avez traitée
  • Effectuez ensuite un dépoussiérage pour enlever les résidus de poussières
  • Puis appliquez une sous-couche de peinture appropriée à votre mur ou votre support
  • Laissez sécher complètement, puis appliquez la peinture de finition
  • Respectez le temps de séchage nécessaire

Dans om le cas où les craquelures ont atteint vos murs ou tout autre support :

  • Enlevez toutes la peinture craquelée ; si nécessaire, n’hésitez pas à utiliser une ponceuse
  • Lorsque vous avez terminé, utilisez un enduit afin d’obtenir une surface plane et bien lisse
  • Attendez que l’enduit soit parfaitement sec
  • Par la suite, poncez la surface et enlevez tous les résidus de poussières
  • Appliquez ensuite une couche rimaire
  • Enfin, appliquez votre peinture de finition

Techniques pour éviter que la peinture ne craque

Pour ne pas avoir une peinture qui craque, il faut tenir compte de plusieurs facteurs.

Tenir compte du support

Pour qu’il n’y ait pas de craquelure sur vos supports, vous devez choisir un support de qualité.

  • En effet, avoir une peinture de haute qualité ne vous met pas à l’abri des craquelures ; le support que vous peignez est également un facteur favorisant l’apparition ou non de craquelures
  • Par exemple, si vous faites des travaux de peinture sur du carton, il y a de fortes chances que la peinture craque
  • A la place, utilisez un autre support plus rigide, tel que le métal, le bois ou le verre
  • Vous pouvez également utiliser une toile en lin, de préférence de haute qualité et parfaitement enduite
  • En effet, si vous utilisez une toile de mauvaise qualité, les craquelures vont se former à cause du tissage lâche
  • Si vous utilisez du bois, pensez à appliquer un apprêt aux gusses en utilisant un pinceau large
Lire plus  Pourquoi la peinture est craquelée ?

Respecter la règle du « gras sur maigre »

Le principe de cette règle, à ne pas déroger lorsque vous faites des travaux de peinture, est le suivant :

  • La seconde couche à appliquer doit être plus grasse que la première
  • Il en va de même pour les futures couches à appliquer

Par conséquent, voici comment vous devez procéder :

  • Diluez de moins en moins vos peintures afin d’obtenir des couches de plus en plus grasses
  • Aussi, n’appliquez surtout pas une peinture acrylique, qui est une peinture à l’eau, sur une peinture à l’huile
  • Toutefois, l’inverse est possible

Attendre que la résine sèche

Le respect du temps de séchage entre deux couches de peinture est important pour éviter les craquelures. Il en va de même lorsque vous avez appliqué de la résine sur la surface.

  • Attendez au moins 6 mois avant d’appliquer une nouvelle peinture
  • Vous pouvez même attendre jusqu’à un an

Eviter les couches trop épaisses

Lorsque vous effectuez vos travaux de peinture, il est important de savoir doser l’épaisseur de vos couches.

  • Eviter de trop charger votre pinceau pour ne pas avoir une couche de peinture trop épaisse
  • Si vous devez malgré tout appliquer une couche épaisse de peinture, utilisez un épaississant pour activer le séchage

Bien choisir la peinture à l’huile

Si vous devez utiliser une peinture à l’huile, il est important de vérifier les composants de cette dernière.

  • Optez pour une peinture dont l’huile utilisée est l’huile de lin
  • Cette dernière, contrairement aux huiles de noix et d’œillette, ne favorise pas l’apparition de fissures
  • En effet, au moment de sécher, cette huile se rétracte moins, ce qui entraine moins de craquelures.
Lire plus  Peinture blanche qui jaunit sur du bois, que faire ?

Laisser un commentaire